LES BANDES ENHERBÉES

Nouvelles cartographie des cours d'eau avec la Chambre d'Agriculture de la Charente

LA NOUVELLE CARTOGRAPHIE DES COURS D’EAU A-T-ELLE UN IMPACT SUR MON EXPLOITATION ?

Vérifiez la nouvelle cartographie des cours d’eau et déclarez au plus tôt d’éventuel(s) désaccord(s) sur le classement, sur vos parcelles. 

Cette nouvelle cartographie est en cours de finalisation par la DDT. Soyez-y attentif, un classement en cours d’eau est irréversible et entraîne des obligations différentes en termes de déclaration ou d’autorisation de travaux notamment.

EN PRATIQUE

Je vérifie les cartes en ligne 

Consultez les cartes (en cliquant ici)

Je signale d’éventuelles modifications 

Complétez ce formulaire (cliquez ici).

Les informations en jaunes sont obligatoires, les autres peuvent permettre de mieux identifier le problème.

Il faut remplir un formulaire par écoulement. Les pièces à fournir sont obligatoires afin de permettre l’instruction de votre demande. Si possible, pensez à joindre des photos pour étayer vos arguments auprès de la DDT.

Envoyez le formulaire et les pièces justificatives à la Chambre d'agriculture de la Charente - ZE Ma Campagne - 66, impasse Nièpce - 16016 ANGOULEME CEDEX ou par mail à angelique.gaboriaud@charente.chambagri.fr

La Chambre d’agriculture a été mandatée pour centraliser ces remontées de terrain et est chargée de les transmettre à la DDT.

Ce document donnera automatiquement lieu à une expertise sur le terrain de la part des services de l’Etat, aussi tout formulaire incomplet ou sans ses pièces complémentaires ne pourra être instruit, car trop imprécis.

Il est très important que ces remontées de terrain se fassent dans les meilleurs délais et conditions afin de pouvoir organiser ensuite des réunions par secteur puis des expertises de terrain.

QU'EST CE QU'UN "COURS D'EAU" ?

Définition d’un cours d’eau (art L.214-1 à L.214-6 du Code de l’Environnement et jurisprudence du 21 octobre 2011 du Conseil d’Etat): « constitue un cours d’eau, un écoulement d’eaux courantes dans un lit naturel à l’origine, alimenté par une source et présentant un débit suffisant une majeure partie de l’année ».

Un cours d’eau est donc défini principalement par trois critères cumulés :

  • La présence et permanente d’un lit, naturel à l’origine,
  • Un débit suffisant une majeure partie de l’année,
  • Une alimentation par une source.

Mais si un des trois critères pose un problème, d’autres éléments complémentaires peuvent être évalués sur place pour permettre la définition de l’écoulement. Ce sont notamment la présence de faune ou de flore spécifique ou la présence d’une berge ou la présence d’un écoulement amont ou aval.

Arrêté du 24 avril 2015 relatif aux règles de bonnes conditions agricoles et environnementales (BCAE)
Arrêté du 24 avril 2015 relatif aux règl
Document Adobe Acrobat 1.0 MB
Arrêté phytosanitaires en Charente
Arrete_phyto16.pdf
Document Adobe Acrobat 231.3 KB
BCAE cours d'eau ajoutés en complément des traits bleus pleins en Charente
BCAE cours d'eau ajoutés en complément d
Document Adobe Acrobat 2.2 MB

Cartographies représentant les cours d'eau de Charente devant comporter des bandes enherbées de 5 mètres selon l'arrêté "BCAE" (bonnes conditions agro-environnementales) et 10 mètres selon le 5ème programme d'action en zone vulnérable.

cours d'eau BCAE - 5PAZV (1).pdf
Document Adobe Acrobat 1.5 MB
cours d'eau BCAE - 5PAZV et ZV 2015 (3).
Document Adobe Acrobat 1.8 MB
logo SABV DRONNE AVAL-211217.pdf
Document Adobe Acrobat 828.5 KB